Bienvenue sur Canadian War Graves Nederland

La fondation Canadian War Graves Nederland rassemble en un partenariat, 3 cimetières militaires où un grand nombre de soldats – notamment des Canadiens – ont été inhumés après être tombés au combat pour la libération des Pays-Bas.

La fondation s’est fixée comme objectif de mettre un ‘visage’ sur chacune de ces victimes et de rapporter, illustrer, et publier leurs biographies au cœur d’un monument virtuel.
Souhaitez-vous en apprendre plus sur les objectifs de la fondation Stichting Canadian War Graves Nederland ? Lisez ici notre plan de la politique à suivre.

Le présent site Internet a vocation à servir de portail vers les sites des partenaires de la Fondation Stichting Canadian War Graves Nederland. Dans l’avenir, ce site Internet sera adapté pour devenir un outil permettant de demander, mais aussi de présenter, des informations sur les soldats tombés au combat.

Les 3 cimetières militaires :

Bergen op Zoom

Le cimetière militaire canadien accueille les tombes de 1116 soldats, principalement des Canadiens, morts au combat durant la seconde guerre mondiale. La plupart d’entre eux sont tombés au cours des hostilités de la Bataille de l’Escaut (aussi connue sous le nom de Bataille des digues). Juste à côté du cimetière canadien s’étend le carré militaire britannique.

Le cimetière se situe à l’adresse suivante : Ruytershoveweg 1 Bergen op Zoom (Pays-Bas).

Cliquer ici pour plus d’informations.

Groesbeek

Le cimetière militaire canadien de Groesbeek abrite les tombes de 2590 militaires des forces armées alliées, morts durant les combats ayant permis la libération de la zone frontalière située entre les Pays-Bas et l’Allemagne. On y trouve en outre, sur un mur du souvenir, les noms de 1029 disparus.

Cliquer ici pour plus d’informations.

Holten

Le cimetière militaire canadien de Holten compte 1394 tombes de victimes des combats de la seconde guerre mondiale. Nombreuses sont celles à avoir perdu la vie au cours de la libération de l’est et du nord des Pays-Bas puis, durant la poursuite de l’offensive sur le sol allemand.

Le centre d’information, situé juste à côté du cimetière militaire canadien, permet de mieux appréhender de la manière dont celui-ci est organisé et d’en apprendre plus sur les morts qui y reposent. Une salle de projection constitue une partie importante du centre et permet de se faire une idée du déroulement des opérations canadiennes de libération de l’est des Pays-Bas et de la création du cimetière.

Cliquer ici pour plus d’informations